26 mai 2010

Y'en a qui doutent de rien

Ils ont les coups de foudre un peu trop successifs et les montées de sève un peu trop printanières, pour être honnêtes.Désinhibés par le soleil, c'est, la parole grasse, qu'ils déclarent leur flamme à la première robe fleurie. Sans vergogne, ils foncent. La littérature et le cinéma leur ont expliqué que la chance sourit aux audacieux. Un cocktail audace et vulgarité chauffé au printemps leur donnera du cœur à l'ouvrage. Qu'importe la manière, la faim justifie les moyens.Le ridicule ne tue pas et on peut le déplorer. Amoureux d'une... [Lire la suite]
Posté par Claudio Orlando à 00:01 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

25 mai 2010

L'action refuge

Rester immobile ne fait pas beaucoup avancer, dirait n'importe quel imbécile.Certes. Mais, agir pour agir, se réfugier dans l'action, ne donne pas de meilleurs résultats. C'est pourtant devenu très tendance. Cumulards et brasseurs de vent sont légion. Les mini-cartes de visite ne font plus l'affaire, il faut des parchemins pour lister les fonctions. Père de famille et acteur amateur, comptable et bouddhiste, membre du club de macramé et pianiste à ses heures, parent d'élève et touriste, cuistot du dimanche et marathonien, président... [Lire la suite]
Posté par Claudio Orlando à 00:01 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
24 mai 2010

Y'a des jours comme ça

Quelle est belle cette course !La Ronde des Plages qu'elle s'appelle. C'est le 10 kms de Menton.Tout au bord de mer entre frontière italienne et entrée de Roquebrune en aller/retour.1000 participants, ambiance sportive et amicale. Organisation associative et décontractée.Un buffet d'arrivée ouvert à tous avec souvent la première pastèque de la saison.C'était ma 6ème participation.On n'y bat jamais des records car il y fait toujours très chaud. Ce fut le cas hier, très, très chaud. Par conséquent, il faut être raisonnable et bien gérer... [Lire la suite]
Posté par Claudio Orlando à 00:01 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
23 mai 2010

La page Blanche du Dimanche

Tous les dimanches ici, c'est  Page Blanche. Chacun gribouille ce qu'il veut.  
Posté par Claudio Orlando à 00:01 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
22 mai 2010

   
Posté par Claudio Orlando à 00:01 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
21 mai 2010

Sol...

Quand la Solitude est Soleil (Détail)
Posté par Claudio Orlando à 00:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

20 mai 2010

Tous des menteurs !?

Jadis, on nous expliquait que mentir c'était mal, que la vérité et l'honnêteté étaient des valeurs absolues, que le grand méchant loup pourrait nous manger dans la nuit ou le nez de Cyrano nous pousser illico, s'il nous venait l'idée de proférer un mensonge. Les temps ont changé. Quelques esprits moins rigoureux ou moins rigides, c'est selon, sont passés par là.Les uns de nous expliquer que toute vérité n'est pas bonne à dire, d'autres d'y ajouter des nuances avec le secours de l'omission, et les plus malins de se draper de charité... [Lire la suite]
Posté par Claudio Orlando à 00:01 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
19 mai 2010

L'Abbé C. va jusqu'à D.

A comme Apéro : Celui de l'actualité, celui des réseaux sociaux. Voilà un sujet sur lequel je ne comprends pas que les gens sérieux ne se retrouvent pas dans un discours unanime. Pour ma part, je vous le fais sans nuances, je pense qu'une interdiction totale, définitive et généralisée de consommer de l'alcool sur la voie publique devrait être suffisante pour arrêter ces beuveries indignes d'un pays civilisé. A condition de faire appliquer la loi... comme toujours. Et qu'on ne me fasse pas le coup de la convivialité. Ou alors, faut le... [Lire la suite]
Posté par Claudio Orlando à 00:01 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
18 mai 2010

L'avant-bras d'une femme inconnue

Le monospace file vers Lille, fourmi parmi les fourmis, suiveuse disciplinée de la fourmi précédente. File de gauche, la portière du passager offre le tableau de l'avant-bras droit idéal d'une femme.L'émotion et l'imagination font équipe. Le monde parfait est donc possible. Le Créateur prouve son existence. Cet avant-bras clair, sain et serein révèle le divin aux esprits disponibles.Surtout, ne pas chercher à en voir plus. La naissance du bras pourrait tuer l'instant, son extrémité pourrait plomber l'envol. L'avant-bras droit d'une... [Lire la suite]
Posté par Claudio Orlando à 00:01 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
17 mai 2010

Mamie Germaine est à l'hôpital, alors...

L'infirmière : Madame Germaine, faut pas arracher tous les fils. C'est pour votre bien.Mamie Germaine : Mon bien ce serait de sortir d'ici les pieds devant, alors...L'infirmière : Faut pas dire ça, Madame Germaine. Faut garder les fils parce que le cœur s'emballe. Mamie Germaine : Il se fait la malle ? Faut bien qu'il se fasse la malle un jour, pour aller voir Saint-Pierre, alors... Mais on est où ici ? On est en prison ?L'infirmière : Non, vous êtes à  l'hôpital. Mamie Germaine :  C'est bien ce que je dis, on est à... [Lire la suite]
Posté par Claudio Orlando à 00:01 - - Commentaires [5] - Permalien [#]