14 mai 2010

Promo : sourcils-maillot

"Promo : Sourcils-Maillot". J'ai bien lu. C'est ce qui est écrit en lettres fluorescentes sur le panneau publicitaire que le vent fait tourner à toute vitesse et qui oblige les passants à un écart. Décoiffant.Les sourcils, je sais ce que c'est. Mais le maillot ? J'en ai entendu parler bien sûr. Je ne m'étais pas arrêté aux maillots de l'équipe de France. Mais, je n'avais jamais exploré la question.J'ai pallié à la chose depuis. Mais comment pouvais-je vivre sans cette connaissance essentielle à notre monde parfait... [Lire la suite]
Posté par Claudio Orlando à 00:01 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

13 mai 2010

"Vivant pour l'Europe"

Chacun d'entre nous a ses évidences viscérales. Ces choses qu'on pourrait expliquer avec un peu d'efforts mais qui fatiguent dès qu'on songe à le faire. Et dans le même temps, on sait aussi qu'aucun argument, fut-il objectif et rationnel ne saurait nous faire changer d'avis.L'Europe, et tout ce qui peut aller dans le sens de plus d'Europe, me passionne. Et ça ne se discute pas.Et tant pis si on fait voter des représentants plutôt que le peuple pourvu qu'on ait un résultat pro-européen.Et tant pis si l'Euro fait flamber les prix. Je... [Lire la suite]
Posté par Claudio Orlando à 00:01 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
08 mai 2010

J'aime les crises

J'aime les crises à tous les niveaux. Aucun cynisme dans cette affirmation.Seulement, à chaque fois, l'espoir qu'on va se retourner vers l'essentiel, l'Humain.Une crise économique, financière, de confiance sont, à condition de garder son sang-froid, des occasions de rebondir, de booster la créativité, d'emprunter des chemins de traverse. L'inconfort rend fort.Alors que la crise grecque incite la France à enfin s'attaquer à son déficit, à opportunément faire passer la pilule de certaines réformes nécessaires, à enfin faire prendre... [Lire la suite]
Posté par Claudio Orlando à 00:01 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
14 avril 2010

On n'est pas sortis

"Le 20 heures" m'a transporté en une image plusieurs décennies en arrière. On a incendié une école maternelle située entre le stade et le gymnase qui firent les joies de mon adolescence.Alors, cette école ou une autre, me direz-vous ? Oui, bien sûr. C'est la même chose. Mais, c'est prétexte et déclencheur. Profitons-en. Pas religieux pour un sou, anti-religion même, je suis toujours atterré lorsqu'on s'attaque à un lieu saint, qu'on profane un cimetière, qu'on pille une église etc.Ma foi étant laïque, je suis touché bien... [Lire la suite]
Posté par Claudio Orlando à 00:01 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
10 avril 2010

J'ai appris...

...qu'on peut être Témoin de Jéhovah et être une très, très belle femme. ("comme si quand on n'est pas laide, on avait droit d'épouser Dieu" chantait Brassens) ...que lorsqu'on parle d'avalanche, on dit "plaque à vent" et non "plaque avant" (là, j'ai franchement honte) ...qu'on peut arrêter le moteur d'un 4X4 à l'arrêt en fixant le regard du conducteur une demi-seconde puis en claquant des doigts en direction du capot. Ça marche instantanément. ...qu'on peut faire changer le mobilier d'une salle... [Lire la suite]
Posté par Claudio Orlando à 00:01 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
29 mars 2010

Le retour de l'Abbé C.

Apportez-moi toutes les preuves des sondages les plus sérieux du monde m'informant que Martine Aubry battrait Nicolas Sarkozy au second tour des Présidentielles de 2012, que je n'y croirais toujours pas. A part une grosse rigolade, cela ne déclenche rien d'autre. Je vous dis, moi, que c'est impossible. Autant aujourd'hui que dans 2 ans. C'est de la science-fiction. Bon, faut qu'j'vous dise :  J'aimais bien Dominique de Villepin que j'ai soutenu du temps du CPE  quand tout le monde le vilipendait. Aujourd'hui, je ne le suis... [Lire la suite]
Posté par Claudio Orlando à 00:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

10 mars 2010

J'ai reçu "L'enveloppe-Régionales"

En même temps que "L'enveloppe" j'en ai reçu une autre pour m'expliquer que le jour du 1er tour, la course cycliste Paris-Nice passera près de mon bureau de vote et qu'il me faudra prendre mes dispositions. A 0,33 € d'affranchissement, une lettre, une enveloppe, un employé, un facteur, et j'en passe... Je trouve cela très disproportionné. Bon. L'enveloppe.Avant d'attaquer la forme des professions de foi, je veux préciser que c'est la première fois que je vais, au premier tour, faire ce qu'on fait habituellement au second.... [Lire la suite]
Posté par Claudio Orlando à 00:01 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
25 février 2010

Ces temps-ci... J'aime... J'aime pas...

J'aime...voir Didier Migaud à la Cour des Comptesvoir Michel Charasse au Conseil Constitutionnelqu'Envoyé Spécial ait pu "allumer" les méthodes de Darty malgré son partenariat avec la télé publique.le patinage de vitesse et le saut à skiGérard Collombl'idée d'européaniser le contrôle de l'espace aérien J'aime pas...qu'on se moque du curlingles déguisements de clowns des patineurs artistiquesles méthodes de terroristes de certains syndicalistesque la Ministre de l'Outre-Mer le soit encorele Parti Socialisteque nos dirigeants... [Lire la suite]
Posté par Claudio Orlando à 00:01 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
23 février 2010

A chacun sa naïveté

Je suis de ceux qui définissent la naïveté comme une force permettant de conserver foi et espoir. Surtout si on la cultive, si on la revendique. Mieux qu'un état d'esprit, c'est devenu un devoir, une mission.Bien entendu, naïveté originelle il y a. Seules les fleurs en plastique poussent sans graines.J'alimente donc ma naïveté pour vivre au plus proche de mes pensées d'enfant innocent et les faire coïncider avec mes convictions d'adulte exigeant.Mais, ma naïveté personnelle ne s'applique qu'à l'individu, à la nature humaine de... [Lire la suite]
Posté par Claudio Orlando à 00:01 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
19 février 2010

Belle jeunesse !

Ils ont tout vu, tout entendu. Anciens combattants d'une manif d'étudiants, ils savent ce qu'est se coltiner à la vie quand on manque d'option "sms illimités"L'aphorisme, pioché sur Google, leur sert d'étendard, au moins jusqu'à la nuit prochaine. Le Nutella est une madeleine de Proust qui a l'avantage de ne pas avoir à se taper ses bouquins. Attention, ils ne sont pas dupes, ce sont des rebelles de la société de consommation ; d'ailleurs, ils achètent des jeans déchirés. Déchirés en usine, bien sûr.Les plus vindicatifs se... [Lire la suite]
Posté par Claudio Orlando à 00:01 - - Commentaires [12] - Permalien [#]