16 mai 2010

La page Blanche du Dimanche

Tous les dimanches ici, c'est  Page Blanche. Chacun gribouille ce qu'il veut.    
Posté par Claudio Orlando à 00:01 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

15 mai 2010

Des questions et des rendez-vous

Mes questions : Le gars qui a inventé ça   doit être riche. Pas un foyer où je passe et qui n'ait pas le truc (je ne sais même pas comment ça s'appelle) dans sa salle de bain. Coïncidence ? N'importe quel reportage, n'importe où dans le monde, après n'importe quelle catastrophe, naturelle ou pas, montre que les cigarettes ne manquent jamais. On crève la faim, on manque de tout... mais pas de cigarettes. Comment est-ce possible ? Je ne vois plus que de la couleur Rouge : accessoires, robes, meubles, bus, vitrines... Est-ce... [Lire la suite]
Posté par Claudio Orlando à 00:01 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
14 mai 2010

Promo : sourcils-maillot

"Promo : Sourcils-Maillot". J'ai bien lu. C'est ce qui est écrit en lettres fluorescentes sur le panneau publicitaire que le vent fait tourner à toute vitesse et qui oblige les passants à un écart. Décoiffant.Les sourcils, je sais ce que c'est. Mais le maillot ? J'en ai entendu parler bien sûr. Je ne m'étais pas arrêté aux maillots de l'équipe de France. Mais, je n'avais jamais exploré la question.J'ai pallié à la chose depuis. Mais comment pouvais-je vivre sans cette connaissance essentielle à notre monde parfait... [Lire la suite]
Posté par Claudio Orlando à 00:01 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
13 mai 2010

"Vivant pour l'Europe"

Chacun d'entre nous a ses évidences viscérales. Ces choses qu'on pourrait expliquer avec un peu d'efforts mais qui fatiguent dès qu'on songe à le faire. Et dans le même temps, on sait aussi qu'aucun argument, fut-il objectif et rationnel ne saurait nous faire changer d'avis.L'Europe, et tout ce qui peut aller dans le sens de plus d'Europe, me passionne. Et ça ne se discute pas.Et tant pis si on fait voter des représentants plutôt que le peuple pourvu qu'on ait un résultat pro-européen.Et tant pis si l'Euro fait flamber les prix. Je... [Lire la suite]
Posté par Claudio Orlando à 00:01 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
12 mai 2010

"Bon à rien"

Bernard est un "bon à rien". C'est son père qui l'a dit. Aussi vrai que "vu à la télé".Il le sait. L'a admis. Il y a même trouvé un certain confort. Plus besoin de faire d'efforts puisque le résultat sera médiocre. Plus besoin d'avoir de projets, d'échafauder des stratégies. Rien ne sert à rien, je suis un "bon à rien".Comme un deuxième prénom, Bernard a intégré ce "bon à rien" si familier à ses oreilles. Comme une première nature. Il ne cherchera pas à se créer un statut, un rôle, il a tout ce... [Lire la suite]
Posté par Claudio Orlando à 00:01 - - Commentaires [27] - Permalien [#]
11 mai 2010

Quand la raison crée l'émotion

C'est souvent la raison qui me crée de l'émotion.Je m'explique. Une mode pseudo humaniste nous rappelle naïvement d'écouter nos émotions. Et, bien entendu, on oppose l'attitude à celle qui consiste à écouter sa tête et à privilégier sa réflexion.L'excès est ridicule. Comme les modes.Passons sur l'interprétation des définitions. Le ressenti élevé au rang de vérité, l'intuition assimilée à la voyance, l'intelligence taxée de froideur ou l'analyse accusée de tourner sur elle-même.Il faudrait choisir son camp. Basculer.Les rêveurs ne... [Lire la suite]
Posté par Claudio Orlando à 00:01 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

10 mai 2010

Jeanne

Pour les yeux sans regard, Jeanne n'existe pas.Jeanne a tout d'ordinaire. Aucune coquetterie visible, aucun artifice. Elle passe sans qu'on la voie. Elle chemine en marge des champs de vision.Elle a la présence et le mouvement fluides au point d'être fuyants, la garde-robe simple et discrète, la progéniture douce et calme et le mari sage et confiant. Jeanne pourrait être transparente, invisible, passe-muraille, absente même, qu'elle ne manquerait pas à ceux qui ne s'attachent qu'au vernis.Car la jeune femme a l'attitude noble et fine... [Lire la suite]
Posté par Claudio Orlando à 00:01 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
09 mai 2010

La page Blanche du Dimanche

Tous les dimanches ici, c'est  Page Blanche. Chacun gribouille ce qu'il veut.
Posté par Claudio Orlando à 00:01 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
08 mai 2010

J'aime les crises

J'aime les crises à tous les niveaux. Aucun cynisme dans cette affirmation.Seulement, à chaque fois, l'espoir qu'on va se retourner vers l'essentiel, l'Humain.Une crise économique, financière, de confiance sont, à condition de garder son sang-froid, des occasions de rebondir, de booster la créativité, d'emprunter des chemins de traverse. L'inconfort rend fort.Alors que la crise grecque incite la France à enfin s'attaquer à son déficit, à opportunément faire passer la pilule de certaines réformes nécessaires, à enfin faire prendre... [Lire la suite]
Posté par Claudio Orlando à 00:01 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
07 mai 2010

La poésie est pourtant partout

Je lisais cette semaine sur un blog ami : "un grain de beauté qui dégringole"Voilà une phrase qui m'émeut. C'est de la poésie. Tout simplement. Aussi beau que des perles de pluie venues de pays où il ne pleut pas.Et de fil en aiguille, je me suis posé pour la millième fois la question de la sensibilité à la poésie. Et pour la millième fois, je me suis donné la même réponse. Décevante. Attristante.Non, tout le monde n'est pas sensible à la poésie. Et je ne parle pas seulement de l'académique, pas même seulement de l'écrite.... [Lire la suite]
Posté par Claudio Orlando à 00:01 - - Commentaires [8] - Permalien [#]